Étiquettes

,

Lamartine, Alphonse De. Toussaint Louverture – Poème Dramatique. Paris: Michel Lévy Frères, 1850. 15 x 24. In-8, reliure demi-chagrin bordeaux de l’époque, dos lisse encadré d’un double filet doré et orné de feuilles d’acanthe en angles et de pointillés dorés, auteur et titre dorés au centre, initiale « CH. T. » et date « 1850 » dorées en queue, XXXIII-[2]-302 p., couverture conservée.

Édition originale de la première œuvre dramatique de Lamartine (1790-1869). « On lit au verso du faux-titre: « Représenté pour la première fois à Paris sur le théâtre de la Porte-Saint-Martin, le 6 avril 1850. Les vers marqués d’un astérisque ont été supprimés à la représentation. » Les pages 245 à 302 sont occupées par: « De l’émancipation des esclaves, discours prononcés à diverses époques par M. A. de Lamartine » (23 avril 1835, 25 mai 1836, 10 février 1840 et 10 mars 1842) ». (Vicaire IV, 996).

A son retour d’Orient, Lamartine, élu député, rejoint la Société Française pour l’abolition de l’Esclavage créée en 1834. A la Chambre des députés, il défend, à l’instar de la loi anglaise de 1833, l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises, et l’indemnisation des « Français de nos Antilles » propriétaires d’esclaves. Ce combat aboutira à l’issue des Journées de février 1848 au décret de Victor Schoelcher (27 avril 1848) qui abolit l’esclavage dans les colonies françaises. L’écriture de la pièce de théâtre « Toussaint Louverture », amorcée dans les années 1840, s’inscrit dans cette période, où le Théâtre de boulevard est une plateforme politique, dominée par la figure de Frédérick Lemaître, qui incarnera Toussaint Louverture au théâtre de la Porte-Saint-Martin, le 6 avril 1850. Rousseurs, mais agréable reliure. Bon exemplaire.

220,00 € contact@librairiehistoireetsociete.com