Mots-clés

, , ,

Abbaye De Saint-Aubin d’Angers]. Chartrier] – Titres De propriété Du Lieu et Métairie Du Petit Limèle Sur l’Authion Dépendant De L’aumonerie De l’Abbaye De Saint-Aubin d’Angers. 22 x 36. Epais recueil sous reliure cartonnée recouverte de papier parcheminé, dos carré lisse, titre noir au dos et sur le plat supérieur, trace de liens sur le bord extérieur droit regroupant 119 pièces pour la plupart manuscrites de format variable et repliées pour certaines, s’étendant de 1223 pour la plus ancienne à 1767 pour la plus récente. L’ensemble compte 383 pages (foliotage manuscrit de chaque page). Les pièces sont précédées d’une « table cronologique » (sic) manuscrites des titres contenus dans ce volume, réalisée vraisemblablement au milieu du XVIIIe siècle, classés en 4 chapitres : Chapitre I. « titres primordiaux du lieu et métairie de Limèle sur l’Authion paroisse de Brain exemption de payer la dîme des fruits du domaine dudit lieu et acquisitions faittes par les aumoniers de St-Aubin pour l’augmentation de la ditte métairie », soit 6 pièces manuscrites, datées de 1223, 1251, 1455, 1461, 1500. Chapitre II. « Titres de propriété des pêcheries sur l’Authion dépendantes du dit lieu de Limêle », 5 pièces manuscrites datées dee années 1577 – 1578, qui sont diverses sentences opposant Fr. Jacques de Saint-Offange Aumonier et Gainebault au sujet des pêcheries. Chapitre III. « Titres au soutien du droit qu’ont les Religieux de Saint-Aubin dans les communes du Comté de Beaufort à cause du lieu de Limêle moyennant la rente noble et féodale d’un septier seigle mesure de Beaufort qu’ils doivent payer chacun an au terme de l’Angevine à la recette dudit comté », 82 pièces manuscrites de différents folios et formats de 1489 à 1762 auquel s’ajoute l’arrest imprimé (85 pp.) du Conseil d’Etat du 1er août 1767 déboutant les sieurs Faribault et Turbilly. Chapitre IV. Baux du lieu du petit Limêle et de ses dépendances, 26 pièces manuscrites (bails à rente, bail à ferme, bail des pêcheries de différents folios et formats s’étendant de 1421 à 1744.

Chartrier, intéressant par sa profondeur chronologique, de la métairie de Limèle sur l’Authion (commune de Brain-sur-l’Authion, Anjou, département du Maine-et-Loire), propriété de l’abbaye de Saint-Aubin d’Angers, l’une des plus belles exploitations de la vallée de l’Authion. Documents de première importance pour l’histoire agraire de l’Anjou et pour l »étude des biens et des revenus de l’Eglise d’Anjou sous l’Ancien régime. Les pièces du XVIIe et XVIIIe insérées à la fin du chapitre III montrent l’importance de la question des « communes » et du droit de pacage. Elles apportent leur contribution au projet connu d’aménagement de la Vallée de l’Authion au cours des années 1750-1760 par le marquis de Turbilly (1717-1776) et le sieur Faribault, premier président et juge des gabelles à Angers. Leur projet de s’emparer des « communes » du comté de Beaufort rencontrèrent la résistance argumentée des Religieux de l’Abbaye de Saint Aubin comme le montrent les nombreuses pièces que vient clôturer l’arrêt du Conseil d’Etat en sa grande direction du 1er août 1767 qui déboute définitivement Turbilly et Faribault.

contact@librairiehistoireetsociete.com

Publicités