Mots-clés

, , , , , , , ,

Didot

Didot, Fils ainé [Pierre]. Essai de Fables nouvelles dédiées au Roi ; suivies de Poésies diverses et d’une épitre sur les progrès de l’imprimerie. 10 x 16. Un volume, in-12, reliure demi-chagrin prune XIXe, Paris, 1786, François Ambroise Didot l’aîné, imprimé avec les caractères de Fimin son deuxième fils, dos à quatre nerfs, filets et titre dorés, signet, 150-(6 table et privilège) pp. Edition originale. Pierre Didot (1760-1853) est le fils de l’imprimeur François-Ambroise Didot. L’épitre sur les progrès de l’imprimerie, rééditée ici, est suivie de notes intéressantes sur l’histoire de l’imprimerie, dont une note sur le papier-vélin et une note sur la presse de M. Anisson [directeur de l’imprimerie royale], où Didot récuse la prétention de ce dernier à avoir inventé « une nouvelle presse » [la presse à un coup]. Intéressant pour l’histoire de l’imprimerie. Exemplaire bien relié, un petite trace de vers sous la coiffe inférieure, intérieur très frais.

contact@librairiehistoireetsociete.com

Publicités