Mots-clefs

, , , , , , , ,

Strahlmann, Johann. Finnische Sprachlehre Für Finnen Und nicht-Finnen Mit Beziehung Auf Die Aehnlichkeit Der Finnischen Sprache Mit Der Ungarischen Und Eine Anhange Von Finnischen Idiotismen Und Vergleichung Der Finnischen Und Hungarischen Etymologie…. St. Petersburg: M. G. Iversen, 1816. 13 x 21. Volume petit in-8, reliure plein cartonnage marbré courant XXe, pièce de titre de cuir rouge, titre, fleuron et date « 1816 » en pied dorés, [5 ff]-V-252-[6 ff.]. Une des premières grammaires pour la langue finnoise (le premier dictionnaire date de 1745 et les ouvrages de Gustav Renvall des années 1810), écrite en allemand et publiée à Saint-Pétersbourg, par Johann Strahlmann, pasteur de la paroisse de Valkjärvi, à l’est de Wiborg. La dédicace à Alexander dem Ersten,…Herrn und Kaiser von ganz Russland und Grossfürsten von Finnland » rappelle que la Finlande, qui faisait partie du royaume de Suède, venait de passer en 1809 sous la souveraineté de la Russie en tant que grand duché autonome. Grammaire d’autant plus intéressante que la langue finnoise n’est pas une langue indo-européenne, mais se rattache aux langues finno-ougriennes parlées en Estonie, en Carélie…La parenté avec la langue hongroise est largement illustrée par Strahlmann. Le livre témoigne également du renouveau du sentiment national et de la langue finnoise qui tend à sortir d’une stricte utilisation privée et religieuse, tenue jusqu’alors comme un « Volkssprache » (cf. Vorwort). Rare exemplaire en parfait état intérieur (annotations manuscrites au crayon de papier sans conséquence) dans une reliure postérieure très agréable.

390,00 € contact@librairiehistoireetsociete.com

Publicités