Étiquettes

, , , , ,

Reiset, Vicomte Marie Antoine De. Souvenirs Du Lieutenant Général Vicomte De Reiset 1775-1836 Publiés Par Son Petit-Fils. Paris: Calmann-Lévy, 1899. 15 x 23. Trois volumes in-8, 1899-1902, reliure demi-basane chagrinée bleu nuit moderne, dos à quatre nerfs rehaussés de filets dorés et ornés d’un fleuron central, titre et tomaison dorés, « 1899 » dorée en queue plats et gardes marbrés, XVI-438, 591 et 649 p. Portrait-frontispice sous serpente à chaque volume et cinq planches hors-texte, dont celle du château de Vic-sur-Aisne dans le premier volume. Couvertures conservées.

Marie Antoine de Reiset (Colmar, 1775 – Rouen, 1836) s’était engagé en 1793 à 17 ans comme simple soldat au 4ème bataillon des Grenadiers du Haut-Rhin. Compatriote de Kléber – ce dernier a été fiancé à la sœur de Reiset – Reiset fait ses premières armes aux armées de Sambre-et-Meuse et de la Moselle et du Rhin. Il gagnera rapidement ses galons, capitaine en 1800, chef d’Escadron en 1801, puis général de brigade en 1813 et baron de l’Empire. A Iéna en 1806, il fit la capture du prince Auguste de Prusse et contribua à la victoire de Dresde en 1813. Il rallie les Bourbons à la première Restauration et les suit à Gand lors des Cent-Jours et rejoindra la Maison militaire du roi. De 1823 à 1828, il commanda le corps expéditionnaire français en Catalogne. Les lettres et les notes du jeune officier donnent à ces mémoires une connotation familière, alternant entre les relations de campagnes et les fastes de l’Empire. Très belle et élégante reliure, intérieur frais, notice de libraire collée sur la première garde. Insertion en fin du t.2 d’un article tiré du Carnet de la Sabretache « Un épisode de la bataille de Dresde, août 1813 ». Très bel exemplaire. Peu fréquent.

450,00 € contact@librairiehistoireetsociete.com